27 mars, 2014

Le libre arbitre témoigne de dieu

Classé dans : Allah (Dieu ) — berbererif @ 16:11

« lorsque l’homme est parfaitement conscient de sa liberté, il devient au même moment convaincu de l’existence de Dieu. Dieu et la liberté sont inséparables… » Karl Jaspers : Introduction to Philosophy.

L’homme est un être libre, nous sommes tous témoins de cette liberté que nous exerçons chaque jour , qu’il s’agisse de grandes décisions( carrière, mariage, études..) ou même de petits choix que nous faisons chaque jours ( lire un journal, regarder la télé ..) , la liberté est un concept inhérent à l’existence humaine .

Une question vient à être posée : à quoi l’homme doit il son libre arbitre ? à la nature ? à la matière qui le compose ? aux atomes qui composent son corps ? La réponse est imminente : la matière ne peut donner ce qu’elle n’a pas, la matière n’est dotée ni de libre arbitre ,ni de faculté à réfléchir et à prendre des décisions, La liberté se pratique lorsqu’on effectue un choix sans que personne ne nous y oblige , il est impossible que la matière possède cette  propriété car toutes les actions de la matière sont le résultat soit d’une loi rigide, soit d’une coïncidence .

En d’autres termes :  des atomes inconscients ne peuvent pas constituer la cellule en se réunissant. Ils ne peuvent pas prendre une nouvelle décision et diviser cette cellule en deux, puis prendre d’autres décisions et créer des professeurs libres de réfléchir et de décider, qui ont inventé en premier le microscope électronique puis examiné leurs propres structures cellulaires à l’aide de ce microscope. La matière n’est pas dotée de conscience, ni de libre arbitre , c’est un amas sans vie, 

Ali IzetBegovic
Ali IzetBegovic , Ancien président de la Bosnie .

dont celle ci lui est insufflée par la création supérieure de Dieu.

Dans son livre l’islam entre l’est et l’ouest, Ali IzetBegovic, ancien président de Bosnie souligne  : » ..Si l’on reconnait la liberté de l’homme et sa responsabilité de ses propres actes. On reconnait alors l’existence de dieu implicitement ou explicitement . car dieu seul est capable de créer un  être libre, la liberté ne peut exister que par la voie de la création «  .
Begovic rajoute : …..  » L’homme pourra un jour, dans un siècle ou dans un million d’année de civilisation , l’homme pourra inventer une image à sa ressemblance, une sorte de robot ou monstre , un peu propre de son concepteur. ce monstre semblable à l’homme , n’aura jamais de liberté , il sera capable d’accomplir uniquement ce à quoi il fut programmé . Et c’est la qu’apparait la grandeur de la création divine incomparable..à un moment dans l’éternité un être libre commença son existence . » Ali IzetBegovic , l’islam entre l’est et l’ouest .

Conclusion

La question de la liberté de l’homme nous montre à quel point l’athéisme est une idéologie sans fondement, en se déclarant libre sans dieu, libre de ne pas croire en dieu, l’athée détruit les fondements même de sa croyance , car en se reconnaissant libre il témoigne implicitement de l’existence du créateur qui l’a doté de cette liberté .

Laisser un commentaire

grenouilledebenitier |
traditionprimordiale |
minhadj alghouraba (cheikh ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Partageons Christ
| dawwud
| EGLISE DE DIEU Agapè Intern...